Acquisitions

Suivre l'enrichissement des collections

Arrivée d'une acquisition 2022 dans les réserves. Une œuvre textile de Suzanne Husky, [Occuper, résister, cultiver], 2021. Un tapis en laine vierge de 104 x 81 cm. Cette oeuvre est acquise auprès de la galerie Alain Gutharc, Paris.

Arrivée d'une acquisition 2022 dans les réserves. Une œuvre textile de Suzanne Husky, Occuper, résister, cultiver, 2021. Un tapis en laine vierge de 104 x 81 cm. Cette oeuvre est acquise auprès de la galerie Alain Gutharc, Paris.

Ville de Paris

Chaque année, la Ville de Paris renouvelle son soutien envers la création artistique contemporaine. C’est avec un budget dédié, que la Ville enrichit, développe sa collection, menant ainsi un soutien direct auprès des artistes et galeristes. Lors de la crise sanitaire, la municipalité a conduit un plan de soutien ambitieux avec notamment l’acquisition de 81 œuvres auprès de 59 artistes, en 2020 et 2021.

Achats et dons

La collection municipale, constituée depuis le 19è siècle, connaît une accélération de son développement entre 1915 et 1970, avec une moyenne de 500 œuvres acquises chaque année, dans les années 1950. Achetées en grande partie dans les Salons, elles témoignent avant tout du souci de soutien à la création de la Ville de Paris. La collection s’autonomise et se spécialise dans les années 1980.A partir de cette date, la commission d’achat dédiée au développement de la collection municipale est constituée. Elle marque la création du Fonds d’art contemporain comme la mise en œuvre d’une politique d’acquisition ambitieuse et exigeante.

Les acquisitions de la collection se font par le biais des achats et des dons.

Depuis 2022, les Jeunes Collectionneurs prennent part à l’enrichissement du Fonds. Disposant d’un budget propre, les Jeunes Collectionneurs présentent en commission dédiée des propositions d’œuvres à l’acquisition.

Le Fonds d’art contemporain – Paris Collections, héritier des collections municipales, poursuit ainsi une politique d’enrichissement de sa collection, structurée autour d’artistes vivant ou travaillant à Paris, et d’axes d’acquisition privilégiés.

Les acquisitions 2022

Caroline ACHAINTRE

PUFF E

2020 - Sculpture

Carla ADRA

Bureau des pleurs

2019 - Nouveaux médias

Jean-Marie APPRIOU

Shrimp 10

2019 - Sculpture

Fabienne AUDÉOUD

D'après Beatrix Potter (série n°2)

2019 - Peinture

Fabienne AUDÉOUD

D'après Beatrix Potter (série n°2)

2019 - Peinture

Fabienne AUDÉOUD

D'après Beatrix Potter (série n°2)

2019 - Peinture

Fabienne AUDÉOUD

D'après Beatrix Potter (série n°2)

2019 - Peinture

Fabienne AUDÉOUD

D'après Beatrix Potter (série n°2)

2019 - Peinture

Fabienne AUDÉOUD

D'après Beatrix Potter (série n°2)

2019 - Peinture

Bianca BONDI

Bloom (la boîte à bijoux)

2022 - Sculpture

Cécile BOUFFARD

Token of love

2020 - Sculpture

Damien DEROUBAIX

Conscience

2019 - Peinture

Mimosa ECHARD

Bisoufleur

2019 - Photographie

Isabelle FERREIRA

Eléments de perspective #4

2017 - Sculpture

GUERRILLA GIRLS

Département des Plaintes

2021 - Oeuvre en 3 dimensions

Laura HENNO

Annie reading the Bible, Slab City (USA)

2018 - Photographie

Suzanne HUSKY

Occuper, Résister, Cultiver

2021 - Oeuvre textile

Kubra KHADEMI

Ordinary Women

- Peinture

Kubra KHADEMI

Ordinary Women

- Peinture

Farah KHELIL

Encyclopédisme

- Dessin

Farah KHELIL

Encyclopédisme

- Dessin

Laurent LE DEUNFF

Collier de dents II

2020 - Sculpture

Rayane MCIRDI

Le Croissant de feu

2022 - Nouveaux médias

Valérie MRÉJEN

Sans titre

2018 - Dessin

Josèfa NTJAM

Offering to Djengou

2021 - Oeuvre en 3 dimensions

Simone PROUVÉ

010919

2019 - Oeuvre textile

Sara SADIK

2ZDZ

2019 - Nouveaux médias

Moffat TAKADIWA

Man in white (a)

2021 - Sculpture

Yann VANDERME

Tripoute

2022 - Nouveaux médias

Jean-Luc VERNA

When (did) the Gay turned sad (?)

2021 - Dessin

Le Livret des acquisitions

Le Fonds d'art contemporain - Paris Collections publie annuellement le Livret de ses acquisitions, achats et dons.

La campagne annuelle d’acquisition : d’octobre à juillet

Chaque année, au moment de la Foire Internationale d’art contemporain (Fiac) puis de Paris+ par Art Basel depuis 2022, le Fonds présente une sélection de ses dernières acquisitions sur un stand dédié. La campagne d’acquisition est lancée à cette occasion. Artistes, galeristes, donateurs ou tout acteur du milieu déposent leurs propositions d’œuvres à l’achat, en ligne.

Le Fonds et les expert.e.s invité.e.s à la commission prennent également part à l’enrichissement des propositions d’œuvres à l’acquisition. Le comité technique de pré-sélection examine puis sélectionne les dossiers qui seront présentés en commission d’acquisition.

Chronologie de la campagne d’acquisition

  • Campagne des acquisitions
    Fin octobre à fin janvier

  • Comité de pré-sélection
    Mars

  • Commission d’acquisition
    Mai

  • Résultats sur Paris.fr
    Juillet

  • Fiac/Paris+ par Art Basel, expositions des acquisitions
    Octobre

Chiffres clés 2022

414 dossiers de candidature déposés
940 œuvres proposées à l’acquisition
37 œuvres acquises
25 artistes acquis.e.s dont 1 collectif
160 000 € de budget
2 dons d’oeuvres

Les membres de la commission annuelle d’acquisition

La commission d’acquisition examine les œuvres proposées spontanément par des artistes et des galeries, ainsi qu’une sélection d’œuvres proposées par ses membres rapporteurs. Elle se compose de membres de droit, membres de la direction des Affaires culturelles (Dac) : directrice des Affaires culturelles ou son représentant, chef du bureau des Arts visuels ou son représentant, conservatrice du Fonds d’art contemporain – Paris Collections, et de membres invités pour leur expertise, nommés pour une durée de deux ans.

Les axes d’acquisition

Le Fonds d’art contemporain – Paris Collections développe sa collection structurée autour d’artistes vivant ou travaillant à Paris et d’axes d’acquisition privilégiés.

Le lien des artistes avec Paris

Les œuvres sélectionnées sont des créations d’artistes français et étrangers qui vivent, travaillent ou se manifestent à Paris. Le mouvement permanent d’artistes, résidents ou de passage dans la capitale, constitue l’un des fondements de l’enrichissement continu de la collection, qui ambitionne aujourd’hui d’illustrer la spécificité de Paris comme l’un des pôles artistiques mondiaux.

Les thématiques urbaines et politiques

Les acquisitions traitent de l’univers urbain à l’échelle internationale : l’architecture, l’aménagement du territoire, les espaces verts, les mutations urbaines, la vie dans la ville, le développement de la population, etc. Les thématiques dépassent celle des paysages urbains et de la représentation de l’architecture. Elles permettent de voir la ville au-delà de sa stricte apparence, dans la réalité et la consistance des énergies qui la traversent, qu’elles soient sociales, politiques, poétiques, normatives, constructives ou contestataires.

Des œuvres empreintes d’une thématique politique peuvent également être proposées et ce concernant tous les domaines de société, en France et dans le monde : les régimes politiques, pouvoirs, organisations, mouvements, idées, conflits, libertés, revendications, travail, justice, immigration, écologie, etc.

Le mode spécifique de diffusion

Les sélections tiennent compte du mode particulier de diffusion des œuvres de la collection. Outre les présentations classiques -dans le cadre de prêts en France et à l’étranger, ou encore de dépôt dans les administrations parisiennes-, les œuvres sont exposées dans les lieux du quotidien (bibliothèques, écoles, conservatoires, centre d’animation, Ehpad, centres d’hébergement, etc.) et sont ainsi présentées aux usagers de ces services publics avec des actions de médiation et de sensibilisation à l’art contemporain. Dans ce cadre, les médiatrices culturelles font souvent appel aux artistes eux-mêmes pour une rencontre avec ces publics.

La collection est aussi visible dans le cadre de grandes manifestations culturelles et populaires dans le cadre de partenariats (Nuit Blanche, Journées européennes du patrimoine, etc.).

Cette valeur d’interpellation dans un contexte non muséal détermine le type d’œuvre à retenir. Le choix des œuvres tient compte des contraintes techniques d’accrochage, de conservation et de stockage.

L’ouverture à la diversité des esthétiques et des pratiques contemporaines

Tous les médiums sont privilégiés et considérés par les membres de la commission (dessin, estampe, installation, photographie, peinture, sculpture, vidéo, protocole …)

Comment proposer un don d'œuvre à la Ville de Paris ?

Le donateur formalise par courrier, à l’attention du Directeur / de la Directrice des Affaires culturelles - son souhait de faire un don d’œuvre à la Ville de Paris. Ce courrier est renseigné des caractéristiques de l’œuvre, d’une présentation de l’artiste et d’une photographie illustrant l’œuvre. Ce courrier peut être transmis par courrier et, ou par courriel.

Contact pour proposition d'acquisition et de dons

Julie Gandini

Conservatrice du patrimoine, responsable du Fonds d'art contemporain - Paris Collections

Mail fondsartcontemporain@paris.fr

Direction des Affaires culturelles

55 rue des Francs Bourgeois 75004 Paris

Actualités en lien

Toutes les actualités